Aides à la rénovation : Ce qui va changer au 1 Janvier 2020

Aides 2020 pour la rénovation de l'habitat - Nant'Artisans

Vous le savez Nant’Artisans fait tout son possible pour vous aider à rénover efficacement votre logement au meilleur prix ! Cela passe par un choix pointu de nos fournisseurs, une pose soignée par des menuisiers compétents et une approche qui place le client au centre de notre stratégie.

Mais ce n’est pas tout.. nous tenons également à vous proposer une information complète et fiable sur les dispositifs mis en place. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est un véritable boulot d’enquêteur… Chaque année, l’État change le nom des dispositifs, les conditions d’accès, en ajoute certains, en supprime d’autres, etc.

Cette année 2020 ne fait pas exception à la règle, bien au contraire. Entre la disparition du crédit d’impôt, l’isolation à 1 euro et les nouvelles primes énergie, le mois de janvier s’annonce riche en changements. Nant’Artisans fait le point pour vous aider à y voir plus clair.

Le crédit d’impôt (CITE) est mort : Vive les primes !

Nous vous l’annoncions déjà le 10 octobre dernier dans notre article détaillant le nouveau barème d’aide à la rénovation 2020, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) va disparaître. Pour prendre sa place, une prime (conditionnée par des plafonds de ressources) fait son apparition.

Les conditions d’accès à la nouvelle prime de rénovation 2020

Pour profiter de cette prime, vous devez respecter des conditions précises.

Les critères selon votre logement :

  • Être propriétaire occupant ou à titre gratuit ou locataire
  • Le logement doit être votre résidence principale
  • Le logement doit avoir plus de 2 ans
  • Les travaux doivent être réalisés à 100% par un professionnel RGE (Réconnu Garant de l’Environnement) comme Nant’Artisans par exemple.

Les critères de ressources :

  • 1 personne dans le ménage : 18.960€
  • 2 personnes : 27.729€
  • 3 personnes : 33.346€
  • 4 personnes : 38.958€
  • 5 personnes : 44.592€
  • Personne supplémentaire : + 5.617€ (par personne)

Les travaux éligibles :

  • Isolation thermique des parois vitrées (uniquement si remplacement d’un simple vitrage) : 40€ / équipement
  • Isolation thermique par l’intérieur : 15€ /m2
  • Isolation thermique par l’extérieur : 50€ /m2
  • Équipement de chauffage et pompes à chaleur
  • Système de charge pour véhicule électrique : 300
  • Équipement ou matériaux de protection contre les rayonnements solaires : 15€ /m2
  • Audit énergétique : 300€
  • Dépose de cuve à fioul : 400€
  • Équipement de VMC double flux : 2000€

L’Anah fusionnera en partie avec ses nouvelles primes

L’Anah est un ensemble d’aides financières accordées aux propriétaires sous forme de subvention. Les aides sont destinées aux revenus (très) modestes. La prise en charge peut aller jusqu’à 50% du montant des travaux. Ces derniers ne concernent pas que la rénovation énergétique. En effet, l’adaptation du logement à la vieillesse et au handicap ou les travaux de réhabilitation sont aussi éligibles.

Pour mieux vous y retrouver, voici la liste des travaux éligibles et l’aide correspondante :

  • Habiter serein : Réhabilitation d’un logement en très mauvais état, voire insalubre.
  • Habiter sain : Adaptation d’un logement à la vieillesse et au handicap
  • Habiter facile : Travaux de rénovation énergétique
  • Habiter mieux : Sécurisation du logement

L’ANAH devrait être majoritairement maintenue en 2020. Seule l’aide « Habiter mieux » va fusionner avec la nouvelle forme de crédit d’impôts 30% et constituer un dispositif à part entière.

Pour le reste, cela ne devrait pas trop évoluer, bien que nous ne soyons pas encore en mesure de vous fournir les nouveaux barèmes pour 2020.

Cliquez-ici pour plus d’informations sur l’ANAH

Le prêt à taux 0 prolongé

Ici pas de suppression ni de fusion, l’éco-prêt à taux 0 continue sur les mêmes bases. Le dispositif a quand même reçu un bref lifting et sera encore plus avantageux en 2020.

Les travaux éligibles :

  • L’isolation thermique de la toiture
  • L’isolation thermique d’au moins la moitié de la surface des murs donnant sur l’extérieur
  • L’isolation thermique d’au moins la moitié des fenêtres et remplacement des portes donnant sur l’extérieur
  • L’installation, régulation ou remplacement de systèmes de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire
  • L’installation d’équipements de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable
  • L’installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable

Voici les nouveaux montants de plafonnement :

  • Réalisation d’une seule rénovation parmi la liste de travaux éligibles (sauf les fenêtres où le plafond est de 7.000€) – Jusqu’à 15.000€
  • Réalisation de 2 rénovations – Jusqu’à 20.000€
  • Réalisation de 3 rénovations – Jusqu’à 30.000€
  • Réhabilitation du système d’assainissement non collectif – Jusqu’à 10.000€

Les modalités d’accès ont également été revues :

  • La réalisation d’un « bouquet travaux » n’est plus obligatoire.
  • Les plafonds d’emprunt ont été augmentés (voir ci-dessus)
  • On peut désormais profiter du dispositif à partir d’un logement de plus de 2 ans seulement.
  • La dépose d’une cuve à fioul et l’isolation de plancher bas, exclus du dispositif en 2019 sont désormais éligibles.

Les primes énergie : Les nouvelles stars

Il faudra s’y habituer, c’est par l’intermédiaire de primes énergie que l’état va orienter ses aides à partir de l’année 2020. Plusieurs ont été développées dans le but de simplifier l’accès et la compréhension des principaux intéressés :

  • Les certificats d’économies d’énergie
  • La prime coup de pouce chauffage
  • La prime coup de pouce isolation
  • La chaudière à 1€
  • La pompe à chaleur à 1€

Le montant des primes est variable selon l’ampleur et le type de travaux effectué. Une légère refonte doit avoir lieu pour 2020. Sauf surprise il s’agira simplement d’un prolongement du dispositif, aucun changement majeur n’est attendu.

Maintien de la TVA à 5,5%

Mise en place en 2014, la TVA à taux réduit (5,5%) sera maintenue en 2020. En faisant appel à un professionnel de la rénovation de l’habitat vous profiterez donc d’un taux préférentiel sur la fourniture et la pose de vos équipements.

Les aides locales devraient être maintenues

La communication est plus discrète, mais la région devrait maintenir la plupart des aides proposées en 2019. Il se pourrait même que de nouvelles fasse leur apparition.

Principale intéressée, l’AREEP (Aide Régionale aux Économies d’Énergie) qui propose jusqu’à 50% de subvention pour une amélioration de 40% ou plus de la performance énergétique d’un logement, devrait se poursuivre en 2020.

Vous l’avez compris, si de nombreux changements sont attendus en 2020, l’État soutien toujours la rénovation de l’habitat. L’année prochaine encore, les propriétaires souhaitant rénover leur logement pourront compter sur de nombreuses aides et dispositif facilitant l’investissement. Sous réserve bien-sûr de travailler avec un professionnel compétent et engagé dans une démarche pour des logements plus sains, confortables et performants.

Previous

Next

Du 26 juin au 31 juillet

🌼 Promo 🌼

-15% DE REMISE

sur les clôtures | portails | moustiquaires