Habiter près d’un aéroport est parfois très bruyant et contraignant. Des travaux d’isolation sont donc nécessaires pour minimiser les nuisances sonores et vivre au quotidien dans de meilleures conditions. Pour cela, plusieurs techniques ainsi que des aides sont possibles.

Quelles rénovations effectuer ? 

Plusieurs sortes de rénovation existent dans le cadre de l’isolation d’un logement à cause de nuisances sonores. Concernant les bruits aériens, la meilleure chose à faire est d’intercaler une paroi entre la source sonore et l’intérieur de votre habitat. Les nuisances perçues sont alors diminuées. Il existe également ce que l’on appelle des bruits solidiens. Ceux-ci sont créés par une transmission des vibrations à travers un élément solide. Souvent, les bruits aériens et solidiens se combinent.

Deux méthodes sont alors envisageables pour réaliser l’isolation phonique de votre logement. Premièrement, il est possible de créer un nouvel espace désolidarisé à l’intérieur de celui existant. De cette manière, les ondes sonores ne se propagent pas. Cette technique est très efficace mais peu économique.

L’autre solution, plus abordable, consiste à augmenter la masse des cloisons en y apposant des produits isolants minces à haute densité. Néanmoins, cette méthode est efficace pour les nuisances légères, mais risque de ne pas être suffisante pour les sons importants comme ceux produits par un avion.

pres de Aéroport de nantes atlantique rénovez votre maison pas cher

Vous habitez près de cette piste ? Faites auditeur votre logement pour connaitre les rénovations prioritaires
©France 3 région

Quelles spécificités existent pour ce type de rénovations ?

Pour effectuer ce type de travaux, il faut faire réaliser une étude acoustique par un professionnel (acousticien ou bureau d’étude spécialisé). Celui-ci va réaliser un état des lieux du logement et déterminer quelles solutions peuvent être mises en place.

L’isolation des combles, des murs et des sols peut se faire avec différents matériaux. Les plus utilisés étant la laine de verre pour sa qualité et son coût relativement abordable, la laine de roche, la laine de chanvre ou encore la ouate de cellulose. Le choix revient au professionnel réalisant les travaux, qui l’effectuera en fonction des propriétés du matériau par rapport aux résultats attendus.

De quelles aides peut-on bénéficier ?

Bien évidemment, pour réaliser ce type de rénovation, une aide existe. Comme nous vous l’avons brièvement présentée dans un précédent article, elle vous permet de financer une étude préalable aux travaux, mais aussi les installations nécessaires.

Pour en bénéficier, vous devez habiter à proximité de l’un des 10 plus grands aéroports français. A savoir : Marseille-Provence, Mulhouse-Bâle, Nantes-Atlantique, Nice-Côte d’Azur, Bâle-Mulhouse, Bordeaux-Mérignac, Lyon-Saint-Exupéry, Paris Charles-de-Gaulle et Paris-Orly, Strasbourg-Entzheim, Toulouse-Blagnac.

isoler son logement près de l'aéroport de nantes

Vous subissez des nuisances sonores liées à l’aéroport de Nantes ? Des aides sont possibles, profitez en !
©la-croix.com

Ces derniers sont dotés d’un plan de gêne sonore qui consiste à déterminer quels espaces géographiques sont touchés par les nuisances causées, en fonction de la proximité de leur habitat par rapport à l’aéroport, et le niveau de gêne occasionné. 

3 zones sont donc établies, allant d’une gêne très importante, à une gêne modérée. Des cartes sont consultables pour connaître l’étendue de ces zones pour chaque aéroport. Si vous faites partie des bénéficiaires de l’aide, vous devez faire une demande auprès de l’aéroport concerné.

Le montant de l’aide dépendra alors du type de logement occupé, et de la zone dans laquelle il est situé. Il peut aller de 2000€ à 5000€. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre article répertoriant toutes les aides à l’amélioration de l’habitat ou cette page du site officiel de l’administration publique.