Comment isoler sa maison par l’extérieur ?

Comment isoler sa maison par l’extérieur ?

Vous avez remarqué que depuis quelques jours, le soleil joue à cache cache fait, le fond de l’air est moins doux, les pulls ont remplacé les tee-shirts et la question de la remise en marche du chauffage commence à se poser.

Seulement voilà, avec la hausse des prix de l’énergie, l’hésitation est réelle. Les ménages se demandent comment limiter leur consommation sans renier sur le confort.
Et si changer de mode de chauffage n’est pas toujours envisageable, il est toujours possible d’optimiser son logement.

La plus efficace des rénovations pour transformer une passoire énergétique en une maison plus confortable et moins énergivore ? Isoler là où la déperdition est la plus négligée : Directement dans les murs.

Dans cet article nous verrons comment isoler sa maison par l’extérieur :

  • Pourquoi opter pour l’isolation par l’extérieur ?
  • Quel bardage choisir (bois ou composite) ?
  • Comment protège et isole t-il les murs ?
  • Quel prix coûtent les travaux (et quelles sont les aides disponibles) ?

Pourquoi opter pour l’isolation par l’extérieur ?

 

Le bardage consiste à recouvrir les murs extérieurs de sa maison d’un revêtement garni ou non d’un isolant (laine de verre ou laine de roche par exemple).
Cela permet de gagner en esthétique et de rajeunir la bâtisse, mais aussi et surtout de limiter la déperdition thermique (les murs représentent jusqu’à 25% des déperditions de chaleur d’une maison non isolée).

Outre ses qualités d’isolation, le bardage permet à la maçonnerie d’accumuler de l’énergie et de conserver le confort à l’intérieur de l’habitation. Grâce à l’isolation, en hiver, les murs restent chauds. Et en été (car il reviendra) , l’isolant fait barrière à la chaleur pour préserver la fraicheur dans la maison.

Évidemment avec le coût de l’énergie qui ne cesse d’augmenter (d’exploser ?) l’isolation des murs par l’extérieur est très appréciée pour sa capacité à faire baisser la facture de chauffage (entre -10% et -30% en moyenne). Mais notez également que c’est un bon moyen de rajeunir l’esthétique extérieure de votre maison.

Enfin, dernier argument en faveur du bardage, il ne s’installe que sur les murs extérieurs de la maison. Aucun travaux n’a lieu à l’intérieur. Ce qui permet de ne pas chambouler votre quotidien pendant la durée de la pose, de préserver votre décoration intérieure et de ne pas modifier la surface habitable.

Voyons maintenant quels sont les différents types de bardage.

Quel bardage choisir ?

 

Il existe une grande variété de bardages, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients, mais dans la région vous croiserez principalement l’un de ses 4 revêtements :

Le bardage PVC

Facile à poser, le bardage en PVC a l’avantage d’être moins onéreux que les autres matériaux, c’est entre autre, ce qui explique son succès. Esthétiquement ce dernier prend souvent l’aspect du bois pour sembler plus noble et plus harmonieux.

Généralement accompagné d’un isolant comme la laine de roche par exemple il s’avère efficace pour isoler les murs extérieurs de votre maison. Sans isolant, c’est moins évident même si le PVC de qualité n’est pas à fuir.

Seule véritable ombre au tableau finalement ? Le PVC lui même, si la qualité est très variable (et se ressent dans le prix), il ne vieillit pas toujours très bien et peut vite perdre son aspect neuf (y compris si vous en prenez soin).

Un bon rapport qualité basse/prix bas.

 

Pose de bardage en pvc Nant'Artisans

 

Le bardage composite

Le bardage composite consiste à isoler les murs avec de la fibre de ciment. Il s’agit, en fait d’un mélange de plusieurs matériaux dont le sable, le ciment et la cellulose. Cela fait du bardage composite une solution ultra légère et particulièrement solide.

Contrairement au bardage bois (que nous verrons juste après) il ne nécessite pas d’entretien particulier et offre une large palette de couleurs (dont il n’est pas nécessaire de prendre particulièrement soin).

 

Pose de bardage en composite Nant'Artisans

Chez Nant’Artisans nous proposons ce type de bardage

 

Le bardage bois

Chose promise chose due, passons au bardage bois, c’est le choix naturel et traditionnel, il vous garantira de conserver l’authenticité (ou d’en ajouter une touche).
Outre ses qualités esthétiques indéniables, le bois est un formidable isolant naturel (l’un des meilleurs) qui vous garantira de limiter vos dépenses en chauffage le tout en donnant une dimension naturelle et durable à votre maison.

 

Pose de bardage en bois Nant'Artisans

 

Le bardage ardoise

Barder sa maison avec de l’ardoise se fait de moins en moins, ceci étant, la méthode est loin d’être dépassée et vous croiserez encore des maisons qui en sont équipées. Le principal intérêt est la grande résistance de l’ardoise aux intempéries : La pluie, la neige et le vent n’éprouveront pas vos murs s’ils en sont recouverts.

Autre avantage ? Leur légèreté permet de ne pas ajouter de poids supplémentaire à votre façade.

 

Pose de bardage en ardoise Nant'Artisans

Comment le bardage isole les murs extérieurs

 

Les panneaux isolants thermiques se suffisent à eux même pour garantir l’isolation thermique des murs.
Ils peuvent aussi être couplés à une matière isolante qui vient se caler entre deux lames (c’est surtout le cas sur du bardage pvc). Bien entendu cette façon de faire ajoute une nette épaisseur à la maison.

L’installation de l’isolant extérieur permet une double action :

  • D’abord elle retient la chaleur produite à l’intérieur de la maison, en supprimant les ponts thermiques, vous limitez ainsi la déperdition d’énergie.
  • Mais elle protège aussi votre mur des agressions extérieures, ce qui lui permet de garder sa capacité d’isolation propre, sa parfaite étanchéité et plus généralement sa durée de vie.

L’isolation par l’extérieur : Combien ça coûte ?

 

Comme vous le savez, le prix d’une isolation par l’extérieur dépend de plusieurs facteurs dont les deux principaux sont :

  • La surface de mur à isoler
  • La gamme de bardage choisie

À cela vient s’ajouter le coût horaire de l’entreprise de menuiseries qui viendra vous poser le bardage. Nous vous conseillons d’opter pour un artisan reconnu garant de l’environnement (RGE), qui vous permettra de prétendre aux diverses aides proposées par l’état et la région. Le recours à un artisan qualifié vous assure également des travaux garantis (décenale…) et une TVA à 5,5%.

De manière générale, nous prêchons pour notre paroisse : À moins que vous ne soyez du métier, nous vous conseillons de faire réaliser vos travaux de rénovation énergétique par des professionnels.

Quand à faire votre choix parmi ceux présents sur le marché : Comparez les prix et solutions proposées et faites vous confiance, la plupart des artisans du secteur sont compétents et honnêtes (et heureusement), à vous de choisir parmi ces derniers. Celui qui sera le plus en phase avec votre projet, votre localisation, votre budget, vos besoins et votre façon d’être.

Enfin pour être totalement complet, voici les aides pour des travaux d’isolation par l’extérieur (sous réserve d’éligibilité, respecter les conditions) :

  • TVA à taux réduit (5,5%)
  • Crédits d’impôts pour la transition énergétique
  • Aides de l’ANAH
  • Le prêt à taux 0
  • La prime coup de pouce isolation.

Renseignez-vous sur les aides disponibles sur nos réseaux sociaux ou notre site internet (nous sortons régulièrement des articles sur le sujet) ou bien contactez directement nos équipes qui se feront une joie de vous renseigner et d’effectuer une étude personnalisée de votre projet.

N’hésitez pas, c’est notre métier.

 

Verrière : comment la choisir ? [Pièce, Style & Usages]

Verrière : comment la choisir ? [Pièce, Style & Usages]

Comment bien choisir sa verrière ?

 

Vous avez besoin d’une verrière ? Mais vous ne savez pas comment choisir une verrière ?

Cet article vous donnera la marche à suivre !

Il est vrai que les verrières sont de plus en plus en vogue pour l’intérieur autant que pour l’extérieur. Elles peuvent littéralement illuminer vos pièces de vies, et changer toute l’atmosphère de votre habitation.

En plus, les verrières sont aussi une façon de rendre ses pièces communicantes sans empiéter sur la lumière, et sans décloisonner les différentes pièces. Elles sont aussi tendances grâce à la touche spéciale qu’elles apportent, avec cet aspect de cocon.

Sur cette page, vous allez découvrir :

  • Quelle est l’utilité d’une verrière ?
  • Quelles verrières choisir en fonction de votre décoration d’intérieur ?
  • Quels matériaux choisir pour une verrière ?

 

Si vous êtes prêt, commençons à rentrer dans le vif du sujet !

Quel est l’intérêt d’installer une verrière ?

 

Une verrière présente en fait un triple intérêt.

  1. Elle permet de délimiter l’espace de votre maison, appartement, ou même de votre extérieur, en séparant une pièce en deux, le salon notamment.
  2. La verrière permet aussi de conserver la luminosité ambiante de ces différentes pièces de vie.
  3. Elle est un atout esthétique, qui donnera à votre logement une touche de modernité supplémentaire.

La verrière est en effet un très bon style de décoration intérieure, elle va largement transformer l’aspect visuel d’une pièce, et peu changer l’ambiance à elle seule.

Mais bien souvent, la verrière est envisagée pour son côté utile, plus que par son intérêt esthétique, décoratif. En effet, une verrière aura plusieurs rôles et utilités en fonction de la pièce dans laquelle elle va être installée.

Elle peut servir de cloison entre plusieurs pièces, par exemple dans une salle de bain. Mais elle peut aussi être utile dans une cuisine pour éviter que l’odeur ne se répande à travers toute l’habitation.

Certains modèles de verrière peuvent même servir de porte, pour peu qu’elles soient coulissantes par exemple.

Quelles sont les erreurs à ne pas faire en choisissant sa verrière ?

 

Les verrières intérieures sont importantes, au même titre que des portes ou des cloisons. Nous y pensons rarement, mais lorsqu’une porte est mal installée dans son encadrement, ou que ses gonds sont faibles, c’est un rappel quotidien.

Ainsi, il faut éviter certaines erreurs assez communes concernant le choix d’une verrière d’intérieur. Voici ce qu’il ne faut pas faire lorsque vous choisissez votre verrière :

 

Erreur 1 : Choisir une verrière en bois ou en aluminium sans savoir pourquoi

 

Ces matériaux sont vraiment très mauvais pour une verrière, surtout lorsqu’elle sert de cloison. Même si le bois est esthétique et que l’alu s’avère léger, ces caractéristiques ne sont pas indispensables pour une verrière.

Préférez de l’acier, solide, robuste et résistant aux chocs. C’est le meilleur matériau pour une verrière, tout simplement. C’est d’ailleurs le matériau utilisé dans les techniques de création traditionnelle des verrières.

L’aluminium peut parfois être une bonne idée, si vous préférez la légèreté à la solidité. En plus, l’aluminium est aussi plus économique.

 

Erreur 2 : Prendre une verrière en kit

 

Une verrière en kit, c’est une verrière que votre installateur va monter chez vous. Même si la promesse paraît tentante, sachez que ce n’est en rien rassurant. Une véritable verrière doit avoir un cadre assemblé et soudé en atelier.

Cette option est évidemment plus robuste, mais aussi plus esthétique, car un assemblage en kit, un peu comme pour un meuble Ikea, c’est la certitude qu’il y aura des pièces mal assemblées, et non fonctionnelles.

 

Erreur 3 : Opter pour du plexiglas

 

Une verrière doit être faite… en verre. Même si le plexiglas peut sembler une bonne option, sachez qu’il ne résistera pas aux rayures, et en peu de temps, une verrière en plexiglas verra son aspect esthétique se dégrader.

Choisissez plutôt du verre feuilleté qui est plus sécurisant pour les enfants. Le verre trempé épais est aussi plutôt intéressant.

Sachez que ces 3 conseils ne sont pas universels et ils dépendront de vos besoins. Cependant, la combinaison de ces 3 critères vous garantira une manufacture solide et un produit de bonne qualité.

 

 

différents-styles-de-verrières

Quels sont les différents styles de verrières ?

 

Il faut savoir qu’il existe plusieurs verrières différentes en termes de décoration pure. Selon votre besoin et vos attentes, certains styles peuvent vous convenir plus que d’autres. Les matériaux d’une verrière sont primordiaux, car ce sont eux qui vont définir le style d’une verrière.

Ainsi, voici les différents types de verrière :

 

1. La verrière en bois

 

Elle permet de donner un aspect reposant et chaleureux à votre intérieur. Plus légère, elle semble un bon choix, mais nous la déconseillons à cause de son manque de robustesse. De plus, elle ne convient pas à toutes les décorations.

 

2. La verrière triangulaire

 

Certaines verrières sont appelées verrière géométrique. Souvent colorée, et atypique, elle convient aux décorations d’intérieur épurées et très modernes. Avec des lignes et des courbes particulières, ce type de verrière est fait pour sublimer l’espace intérieur.

 

3. La verrière industrielle

 

Elles s’adaptent plus à tous les types de décorations intérieures. De couleur noire, elles permettent de fournir un certain cachet à vos pièces de vies, et elles peuvent contribuer grandement à magnifier l’intérieur de votre habitation.

Les verrières industrielles sont souvent faites en acier, pour plus de solidité.

Quelle verrière choisir selon votre projet ?

 

Maintenant, parlons un peu plus concrètement de la façon de choisir ses verrières. Selon votre projet, vous avez nécessairement des besoins spécifiques. Et c’est aussi avec ces besoins que vous pourrez choisir correctement votre verrière.

Passons en revue quelques-unes des différentes solutions que proposent les verrières d’intérieurs.

1 – Créer une entrée

 

La verrière est un excellent moyen de créer un sas à l’entrée d’une maison. Cela va permettre d’optimiser l’espace, grâce à la verrière d’angle. Ainsi, vous allez pouvoir bénéficier de plusieurs mètres carrés pour créer une vraie petite pièce à l’intérieur d’une pièce.

Cela peut être utile pour créer un coin bibliothèque, ou pour exposer des collections de figurines, des trophées, etc.

 

2 – Créer une paroi de douche

 

Si vous avez une salle de bain très moderne, avec une douche à l’italienne, alors la paroi de douche en verrière est une solution toute trouvée. Elle donnera encore plus de cachet à votre salle de bains, en la rendant élégante et luxueuse.

 

3 – Créer une cuisine semi-ouverte

 

Vous êtes un amateur de cuisine ? Ou alors, vous souhaitez simplement ne pas couper l’espace entre la cuisine et le salon, pour agrandir l’espace du séjour ? Ainsi, la verrière pour cuisine ouverte est celle qu’il vous faut.

Cette verrière sera en général munie d’une porte coulissante, ce qui vous permettra de garder la luminosité des pièces adjacentes et la convivialité de celles-ci, tout en ne propageant pas les odeurs de cuisine.

 

4 – Cloisonner deux espaces d’une même pièce

 

Si votre but est justement de diviser l’espace d’une pièce en deux, une verrière est aussi une excellente option. La verrière sur allège permet de séparer la chambre du salon, ce qui est particulièrement intéressant si vous vivez dans un studio ou un petit appartement.

La verrière sur allège est aussi un bon moyen de séparer un coin de bureau d’une pièce de vie, ou encore pour séparer un salon d’une cuisine.

Comment choisir les composantes de votre verrière ?

 

Une verrière est composée principalement de 2 parties : le vitrage et le cadre. Ce sont les choses les plus importantes, qui vous permettront donc de savoir s’il faut opter pour une verrière industrielle en acier, ou plutôt pour une verrière alu plus légère.

Voyons comment choisir les différentes parties de votre verrière :

 

1. La couleur

 

La couleur est la composante esthétique la plus importante de votre verrière. La verrière noire permet un style industriel, contemporain, et s’intègre bien dans les pièces spacieuses.

Les couleurs claires vous permettent de profiter encore plus de la lumière, et d’agrandir l’espace. Elles sont donc idéales pour les pièces sombres et peu spacieuses.

Enfin, les verrières de couleurs, rouge, bleu… permettent d’apporter une certaine touche de fantaisie dans des pièces un peu vide.

 

2. Le matériau

 

Nous en avons déjà un peu parlé, alors passons brièvement sur ce point. Les verrières en bois ne sont pas une bonne option, puisque c’est un matériau souvent monté en kit, et qui peut ne pas bien soutenir le vitrage.

L’aluminium est léger et moins cher, et l’acier est solide et donne un aspect plus traditionnel à votre verrière.

 

3. Le vitrage

 

Enfin, le vitrage est aussi un élément essentiel. Il est plutôt le garant de votre sécurité. Ainsi, un vitrage en plexiglas est peu cher et permet de rassurer si vous avez des enfants, mais il peut avoir un aspect qui rebute un peu.

Le verre trempé est cher, mais il est le verre le plus robuste. Lorsqu’il casse, il s’émiette dans des éclats qui ne coupent pas. Le verre feuilleté, lui, est moins résistant, mais reste plus robuste que du verre standard.

Il ne s’éclate pas et est recommandé pour les grandes verrières, car il est moins lourd que le verre trempé.

 

Comment-Choisir-sa-Verrière

Faites appel à des professionnels pour l’installation de votre verrière !

 

Nous sommes arrivés à la fin de cet article, et vous avez pu découvrir quels sont les différentes spécificités des verrières d’intérieurs. Désormais, vous savez exactement sur quels critères vous appuyer pour choisir une verrière.

Ce n’est pas tout, car vous savez aussi quels types de verrière est adapté selon votre projet, mais aussi selon la pièce dans laquelle elle sera installée.

Les verrières sont difficiles à concevoir, et une verrière en kit n’est pas envisageable. C’est pourquoi nous proposons un service de création de verrière à la main.

 

→ Alors, contactez-nous pour la création et l’installation de votre verrière !

Quelle pergola bioclimatique choisir ?

Quelle pergola bioclimatique choisir ?

Vous cherchez les meilleures pergolas bioclimatiques pour votre extérieur ? Vous ne savez pas quelle marque choisir ?

Alors lisez ce guide jusqu’au bout !

Lorsque vous voulez protéger votre terrasse des aléas climatiques, la pergolas s’impose comme le meilleur choix. Il est possible de l’acquérir même avec peu de moyens, et c’est aussi un système de protection efficace et entièrement ajustable selon vos envies.

Les pergolas bioclimatiques sont encore plus évoluées que les pergolas classiques ou les tonnelles, et elles permettent d’optimiser encore plus son espace extérieur.

Les meilleures pergolas bioclimatiques sont :

  • Pergola bioclimatique haut de gamme – NAO
  • Pergola bioclimatique en bois – Habrita Foresta
  • Pergola bioclimatique 100% électrique – Pratic

Pour aller plus loin, nous vous présentons un guide d’achat de pergolas bioclimatiques :

  • Comment choisir votre pergola bioclimatique
  • Quels sont les différents types de pergola
  • Quels sont les différents fabricants de pergola
  • Le top 3 des pergolas bioclimatiques en 2022

Commençons tout de suite !

Qu’est-ce qu’une pergola bioclimatique ?

meilleure-pergola-bioclimatique

 

Une pergola, c’est une extension de votre maison, une sorte de toiture plate qui viendra la protéger des aléas climatiques. Elle est très utile pour les terrasses qui sont à proximité de grands arbres, pour éviter les amas de feuilles mortes en automne.

Elle est aussi un moyen très pratique de ramener un peu d’ombre et de fraîcheur pendant l’été, en contrant le rayonnement solaire. La pergola bioclimatique, en plus de proposer cette protection, sert à valoriser entièrement l’extérieur de votre maison, en transformant votre terrasse ou votre balcon en une pièce de vie supplémentaire.

C’est une solution intelligente qui permet, grâce à sa structure, de protéger, mais aussi de gagner de l’espace de vie.

Il existe 2 types de pergola bioclimatique :

1 – Les pergolas à lames orientables :

Avec une couverture en aluminium séparée en lames orientables, ce type de pergolas offre une protection partielle, voire totale contre le soleil. Puisque les lames vont s’orienter de plusieurs façons différentes, cet abri permet une bonne isolation contre le vent, la pluie et donne une bonne aération.

Finalement, cela crée un environnement de vie propice en toute saison et selon toutes les conditions météorologiques.


2 – Les pergolas à lames rétractables :

Ce modèle un peu différent fait en sorte que la toiture de votre pergola soit complètement modulable en fonction de vos envies.

Ce qui vous offre plus de possibilités de configuration, en ayant un toit entièrement ou partiellement “décapotable”par exemple, si vous voulez profiter des rayons de soleil.

Combien coûte une pergola bioclimatique ?

 

installation-pergola-bioclimatique

 

Lorsqu’il est question du coût des pergola bioclimatiques, il est en général assez difficile de savoir vraiment comment le prix d’un tel produit va être défini. Il est clair que le but d’une pergola bioclimatique va être avant tout d’améliorer le confort dans le jardin, sur la terrasse ou autour de la maison en protégeant cet espace.

Tout comme les abris de jardin ou les parasols d’extérieur. Cependant, les pergolas bioclimatiques ont aussi une dimension esthétique qui leur confère cette nouveauté. Ainsi, elles ne se valent pas toutes, et leurs prix diffèrent souvent.

Voilà les critères qui vont définir le prix d’une pergola bioclimatique :

  • Le type de pergola : une pergola adossée contre un mur, assez contraignante dans son utilisation, sera toujours moins cher qu’une pergola autoportée, qui peut être installée partout autour de votre maison.
  • Le matériau de la pergola : comme vous l’avez vu, une pergola bioclimatique est généralement faite en aluminium, ce qui est un matériau assez cher car il est plus durable dans le temps et plus résistant face aux éléments.

Vous pourrez aussi trouver des pergolas en PVC qui seront moins cher, au détriment de la qualité du matériau, donc.

  • Les dimensions de la pergola : en toute logique, plus la surface sera grande, plus le prix est élevé. Le contre-exemple : une pergola bioclimatique à dimensions créée sur-mesure va coûter plus cher qu’une pergola en dimension standard.
  • Les fonctionnalités supplémentaires : le matériau de fabrication des lames, ou la présence d’un système de motorisation électrique du toit sont autant de détails en plus qui sont coûteux.

 

Une pergola électrique, dont les lames s’activent et se règlent automatiquement soit en fonction de l’heure programmée, soit en fonction de la détection d’un fort niveau d’ensoleillement (ou d’un fort niveau de vent), vous devrez donc payer en plus la technologie, la télécommande ou le système de détection.

Ainsi, en fonction de tous ces critères et en tenant compte du coût d’installation, le prix d’une pergola bioclimatique est souvent donné par m², allant ainsi de 500 à 900 € par m².

Top 3 des meilleures pergolas bioclimatiques

 

Nous voici maintenant au cœur du sujet, à savoir quelle marque choisir pour une pergola bioclimatique ?

Concrètement, il n’y a pas une pergola bioclimatique meilleure que les autres, il y a simplement des pergolas mieux adaptées à vos besoins et à vos possibilités.

 

1 – La pergola bioclimatique haut de gamme – NAO

 

pergola-bioclimatique-NAO

Avec certains critères en tête, comme la maniabilité et la qualité de finition, la marque de pergola NAO est une valeur sûre. Cette marque propose des pergolas bioclimatiques avec une manivelle à treuil et une motorisation tubulaire, ce qui la rend très simple d’utilisation.

Dimension & Prix : à définir sur le site officiel de NAO

Avantages :

  • L’ossature de cette pergola est faite en aluminium, assurant une bonne stabilité
    – Des supports sont fournis pour renforcer les fixations de cette pergola
    – Très simple d’utilisation

Inconvénients :

  • Une esthétique un peu trop sobre

Elle est fournie en kit, avec des supports et des cadres qui sont fournis pour faciliter l’emballage, le déballage et l’installation de cette pergola bioclimatique. La toiture est donc à lame orientable, que vous pourrez manier à votre guise avec la manivelle.

2 – La pergola bioclimatique en bois – Habrita Foresta

 

pergola-bioclimatique-bois

 

Cette pergola faite en bois solide bénéficie d’un traitement haute température, ce qui signifie qu’elle protège contre toutes les intempéries : l’humidité, la moisissure et les insectes. Vous avez aussi la garantie d’une résistance contre l’usure, afin d’utiliser cette pergola sur du long terme.

Vous pourrez aussi vous protéger du soleil, même si la chaleur est très intense. Ses ventelles orientables sont en bois, et vous pourrez les déplacer à votre guise

Dimension & Prix : 2m17 de haut x 3m41 de long – 1975 € (livraison incluse) en moyenne

Avantages :

  • Matériau très solide
  • Structure stable
  • Traitement haute température

Inconvénients :

  • Installation très complexe
  • Assez cher

Autoportée, en bois 100 % recyclable, la pergola Habrita Foresta saura convaincre ceux qui sont à la recherche d’un abri durable et design, qui s’intègre à merveille dans un environnement naturel.

Il ne vous reste plus qu’à créer votre propre espace extérieur personnalisé !


3 – La pergola bioclimatique 100 % électrique – Pratic

pergola-bioclimatique-fusion


 

C’est une marque de pergola bioclimatique haut de gamme. Ce modèle fait partie de leur collection classic pergola. Le modèle fusion est l’alliance entre la fonctionnalité, le confort et la beauté.

En plus, il est entièrement customisable, vous pouvez choisir les couleurs des parties en plastique, des finitions…

Le matériau de la toiture est en aluminium, et les pivots, supports et plaques sont en acier inoxydable, pour résister aux contraintes extérieures.

Dimensions & Prix : sur mesure, à définir sur leur site officiel.

Avantages :

  • Montage assez simple
  • Tout est fait sur mesure
  • De nombreux accessoires

Inconvénients :

  • Le prix sera très élevé

Les modèles Fusion sont autoportés et permettent, grâce à leurs composantes, une installation vraiment indépendante. Ces pergolas bioclimatiques sont fournies avec des accessoires et une notice très rigoureuse, pour vous éviter tout problème d’installation ou d’utilisation. 


Contactez-nous pour l’installation de votre pergola bioclimatique !

 

Vous êtes arrivé à la fin de cet article. Désormais, vous en savez beaucoup plus sur les pergolas bioclimatiques, leur utilité et leur mode de fonctionnement.

Mais vous savez aussi pourquoi elles sont différentes des pergolas traditionnelles. Vous avez aussi pu voir les différents types de pergolas bioclimatiques.

Maintenant, si vous voulez, vous aussi, protéger votre terrasse, ou même agrandir votre espace de vie, alors vous avez besoin de spécialistes.

→ Donc n’attendez plus et contactez-nous.

DPE : Conseils & Aides pour passer de G à A

DPE : Conseils & Aides pour passer de G à A

Vous ne savez pas ce qu’est un diagnostic de performance énergétique ? Ou vous voulez savoir comment faire pour améliorer votre score de DPE ?

Alors cet article devrait répondre à vos questions !

En termes d’énergie, il existe de nombreuses lois qui encadrent les biens, notamment les biens immobiliers, locatifs ou non. Cela fait déjà quelques années que la performance énergétique est un critère important pour le choix d’une voiture ou d’un foyer.

Il est donc nécessaire de savoir comment tout cela fonctionne, que ce soit les classements par rapport aux biens immobiliers ou aux voitures, tout est important. Et savoir si votre foyer est énergivore ou au contraire est écoresponsable, c’est primordial tant dans un acte de vente que pour y vivre.

Sur cette page, vous allez découvrir :

  • Ce que signifie le DPE, et à quoi il sert
  • Pourquoi cette note est importante
  • Comment un logement de classe G impacte vos facture
  • Comment faire pour améliorer la performance énergétique de son bien

Voyons maintenant ensemble comment réduire vos factures d’énergies et vendre plus cher votre bien !

 

Schéma-tableau-DPE

Quelle est la signification du score DPE ?

 

Tout d’abord, il est important de dire que le DPE, le diagnostic de performance énergétique, est obligatoire depuis 2021. C’est en partie ce qui fait qu’il est important de savoir comment cela fonctionne.

Mais concrètement, qu’est-ce que c’est un DPE ? Le DPE est une sorte d’étude réalisée par des professionnels, pour évaluer la consommation énergétique de votre logement ainsi que ses émissions de gaz à effet de serre, puis lui attribuer une note de classe énergétique.

Ces notes ou score, sont classés par ordre décroissant de performance, de A à G, G étant le pire. L’attribution de ce score est indispensable dans le cadre d’une vente d’un logement, c’est d’ailleurs pour cela que vous pouvez voir ces vignettes de couleur sur chaque annonce immobilière.

Le DPE sert donc avant tout à estimer si votre logement pollue ou non. Les logements très polluants classés G sont aussi appelés des passoires thermiques, car ils gaspillent une grande quantité d’énergie.

Parlons chiffre : un logement de classe A consomme environ 70 kWh par mètre carré par an, tandis qu’une passoire thermique, une habitation de classe G donc, consomme plus de 420 kWh par mètre carré annuellement. C’est la même logique en termes d’émission de gaz à effet de serre.

Quelles sont les conséquences pour un logement de classe G ?

 

Un logement catégorisé G par le DPE, c’est donc une passoire énergétique qui va gaspiller de l’énergie ou polluer énormément via ses émissions de gaz. Ces logements représentent 6 % de l’ensemble des habitations françaises.

Cela est dû en partie à l’ancienneté de certaines maisons ou appartements, qui sont un peu obsolètes dans leur façon de consommer l’énergie et en perdent beaucoup. Mais alors, quels sont les désavantages d’avoir un logement classé G ?

 

1 – Impact sur la consommation énergétique du foyer

 

En toute logique, une passoire énergétique va vous coûter bien plus cher sur votre facture énergétique annuelle. Ces logements sont énergivores et très peu performants, ce qui fait que pour toutes les utilisations de l’énergie, il y aura beaucoup de perte.

C’est-à-dire que la configuration du logement, que ce soit à travers l’isolation thermique ou le système de chauffage, favorise la perte et empêche l’énergie consommée de bien se répartir au sein du foyer pour le chauffage par exemple.

 

2 – Impact sur les aides de l’État

 

Du point de vue des aides, forcément, les prêts seront accordés ou non selon la classe de votre bien. Pour être plus précis, un bien de classe F et G ne vous permet pas de profiter de certains prêts.

En plus, dans le cadre de la location de biens immobiliers de classe G, il est prévu depuis 2021 que vous ne puissiez plus augmenter votre loyer entre deux locataires si des travaux de rénovations n’ont pas eu lieu.

Mais ce n’est pas tout, car dès le 1er janvier 2023, la loi prévoit qu’une personne ne peut plus mettre en location un bien catégorisé G, cela pour l’inciter à faire les travaux nécessaires.

 

3 – Impact sur le prix du bien

 

Le diagnostic de performance énergétique influence aussi le prix, la valeur de votre bien immobilier. Un bien classé A ou B va se vendre bien plus cher qu’un bien classé F par exemple. La performance énergétique va grandement influencer la facture d’énergie du futur propriétaire, et elle est donc source d’économie… ou de dépenses.

Selon des statistiques officielles, les logements F ou G subissent une moins-value allant de 2 à 18 % par rapport aux biens appartenant à la catégorie D.

 

4 – Impact aux yeux de la loi

 

Dans l’année 2022, une nouvelle mesure va s’appliquer, et elle obligera les propriétaires à réaliser un audit énergétique lors de la vente de maison ou d’immeuble. Cet audit aura donc pour but de trouver les moyens d’améliorer la performance énergétique du bien, afin qu’il soit en accord avec la logique de lutte pour le climat.

Mais voyons maintenant comment faire pour améliorer sa note de classement DPE.

 

 

Passer-score-DPE-G-à-A

Comment faire pour passer d’une étiquette G à une étiquette A ?

 

Disons qu’il est évident que l’augmentation de son score énergétique va devenir une nécessité bien plus qu’un luxe. Que ce soit pour une vente ou une location, un foyer peu performant va perdre énormément de sa valeur s’il est classé G.

Vous l’aurez compris, il vous faudra ainsi procéder à des travaux de rénovation énergétique pour améliorer votre performance, et donc rehausser votre note. La rénovation doit être globale au sein de votre foyer. Voici comment procéder pour passer d’une étiquette F ou G à une étiquette A.

 

1 – Faire appel à un technicien certifié RGE (responsable garant de l’environnement)

 

C’est le seul moyen de savoir précisément quels travaux faire et si vous pouvez les faire.

 

2 – L’isolation est à faire en priorité

 

Que ce soit dans les combles de l’habitation, secteur de lourde perte de chaleur, ou dans les murs, les sols ou les fenêtres, il convient de mieux isoler pour perdre moins d’énergie.

 

3 – L’aération de votre maison est également très importante

 

Que ce soit pour la qualité de l’air et donc de votre vie, mais aussi pour la consommation d’énergie. C’est pour cela qu’il est indispensable d’installer une VMC, une ventilation mécanique contrôlée.
Cela vous permettra aussi de lutter contre les moisissures, qui sont souvent des indicateurs d’un logement mal isolé.

 

4 – L’installation d’un mode de production d’énergie alternatif

 

Pour le chauffage est aussi une excellente idée. Une pompe à chaleur peut par exemple vous permettre de convertir l’énergie externe à votre foyer en énergie thermique à votre disposition.
Finalement, passer d’une étiquette F ou G à une étiquette classée A prend du temps, mais c’est un investissement qui vous permettra de maximiser votre plus-value à la vente d’un bien, ou simplement d’économiser sur vos factures énergétiques.

Quelles sont les aides pour augmenter son score DPE ?

 

Vous avez deux types d’aides lorsqu’il s’agit des biens de classe G. Pour augmenter son score, ces aides sont très pratiques, et elles servent à favoriser les travaux de rénovation énergétique.

Ainsi, si vous êtes propriétaires d’un logement classé G selon le DPE, vous pouvez bénéficier des aides suivantes :

  • Un bonus pour la sortie de passoire thermique, accordée aux biens F et G qui changent de catégorie.
  • La TVA à 5,5 % pour la rénovation énergétique
  • MaPrimeRénov’

Mais sachez qu’il existe aussi des aides pour les locataires qui souhaitent s’engager dans des travaux de rénovation énergétique d’un bien loué. Surtout lorsqu’il s’agit d’un bien avec un score G.

Pour les locataires qui veulent augmenter leur score DPE, voici les aides dont vous bénéficierez :

  • Le chèque énergie
  • Les prêts de la CAF
  • Les aides de l’Anah (agence nationale de l’habitat)

 

En vous renseignant davantage sur le site de l’État, vous trouverez d’autres aides qui sont accordées pour les travaux liés à la performance énergétique, ainsi que des moyens de tester votre éligibilité.

 

Augmenter-étiquette-DPE

Votre logement aussi peut être performant !

 

C’est la fin de cet article, et vous en savez maintenant beaucoup plus sur le DPE. Vous avez appris que ce score avait une vocation d’incitation pour faire des travaux énergétiques, et que le DPE a aussi pour but de classer les logements selon leurs performances énergétiques.

Mais ce n’est pas tout, car vous avez aussi découvert à quel point un logement de classe G peut être handicapant au quotidien, sur vos factures, lors d’une vente et même aux yeux de la loi.

Si vous souhaitez passer à l’action et, vous aussi, avoir un logement performant, alors, contactez-nous pour nous faire part de votre projet !

5 signes qu’il faut Changer ses Portes d’Extérieur

5 signes qu’il faut Changer ses Portes d’Extérieur

Quand changer ses portes d’extérieur ?

 

Vous cherchez à changer votre porte d’entrée ? Vous ne savez pas à quel moment il est nécessaire de la remplacer ?

Alors vous êtes au bon endroit !

Les portes d’entrées sont très importantes au sein du domicile, puisque c’est le point central de votre habitation. Elles jouent un rôle fondamental dans l’harmonie du foyer, mais aussi et surtout dans la sécurité et la gestion d’énergie de la maison.

Comme on le sait, l’énergie devient un facteur essentiel de nos jours. Il devient absolument indispensable d’avoir une bonne isolation thermique pour éviter de dépenser trop d’argent dans le chauffage ou la climatisation.

C’est pourquoi il est important de savoir précisément quand changer sa porte d’extérieur.

Dans cet article, vous allez découvrir :

  • 5 signes d’altérations de votre porte
  • En quoi une nouvelle porte peut vous faire économiser beaucoup d’argent
  • Le classement AEV à suivre pour prendre votre décision

 

Prêt ? Alors commençons tout de suite !

changer porte d'extérieur

5 signes qu’il est temps de changer vos portes d’extérieur

 

Même si aujourd’hui on sait qu’il est important de changer ses fenêtres en cas de besoin, ce n’est pas le cas pour les portes d’extérieurs, les portes d’entrées ou les portes-fenêtres. On à tendance à penser que malgré certains signes annonciateurs de problème, c’est une porte et en tant que tel, elle fera son travail.

Pourtant ce n’est pas forcément vrai, puisqu’une porte d’entrée en mauvais état peut être très impactante sur votre quotidien. Voilà pourquoi il faut prendre les petits soucis que vous rencontrez très au sérieux.

Maintenant, envisagez de moderniser votre porte d’entrée si vous remarquez l’un des problèmes suivants :

1. Un espace se crée autour de vos portes

 

Si vous avez récemment remarqué que la lumière commence à filtrer au travers du cadre ou bien du châssis de vos fenêtres, alors il est peut-être temps de les changer.

Pour vos portes extérieures, c’est la même chose. La lumière ne devrait pas passer au travers du cadre de votre porte, ou en dessous. Et ce pour une raison très simple : si la lumière passe, le reste passe aussi. L’étanchéité de votre porte est un vrai problème.

La poussière pourrait déclencher des allergies. L’air froid de l’hiver n’est pas non plus très agréable. L’eau de pluie, les insectes et même de petits rongeurs pourraient s’incruster chez vous…

Forcément, si vous avez posé des portes, c’est exactement pour éviter ça. Les problèmes de courants d’air qui passent à travers les portes permettent de savoir qu’il y a un souci au niveau de l’encadrement de porte, qui pourrait à terme vraiment nuire à votre confort.

Il est possible d’y remédier à l’aide de coupe-froid, comme des bas de portes. Par contre, cette solution est temporaire, puisque les joints de votre porte doivent aussi être remplacés selon les périodes. C’est pourquoi un remplacement total de votre porte serait une réponse plus appropriée.

 

2. Le prix de vos factures d’énergie augmente sans raison

 

Ce problème rejoint celui dont on vient de parler, puisqu’une porte qui laisse entrer de l’air va nécessairement rendre votre habitat plus froid ou plus chaud, donc plus dur à maintenir à une certaine température.

En toute logique, puisque l’extérieur de votre maison est comme une couche thermique pour l’intérieur, les portes, si elles sont en mauvais état, peuvent être les sources des fuites.

Ces fuites, qui peuvent être causées par un écart entre votre porte et son seuil (comme on l’as dit précédemment) vont forcer votre système de chauffage en hiver, et de ventilation en été, à travailler plus dur, donc à consommer plus d’énergie. Et c’est encore plus vrai si vous habitez dans le nord, ou dans une région où il fait un peu plus froid.

C’est là qu’il devient crucial de changer de porte extérieure. Lors de votre choix de nouvelle porte d’extérieur.

Il existe de nouveaux modèles de portes qui vous aideront à réduire vos coûts énergétiques. Ces modèles appelés “porte à haut rendement” intègrent des propriétés d’isolation supérieures, résoudront facilement votre problème.


Tarification : En sachant que le prix d’une porte d’extérieur, pose comprise, est entre 500 et 5400 € TTC, vous aurez vite fait d’amortir l’investissement de cette nouvelle porte par les économies d’énergie que vous allez faire.

Conseil de pro : Lorsque vous choisissez votre nouvelle porte, assurez-vous de bien regarder ses performances énergétiques et sa pertinence quant à votre environnement. Il existe un classement Français, le classement AEV, qui vous permet de sélectionner le type de porte qu’il vous faut.

 

porte-entrée-fer

 

3. Vos portes ont des petits dommages

 

Encore une fois, on pourrait s’en douter, mais les portes endommagées sont celles qu’il faut impérativement changer. Il convient cependant de définir un dommage. Parce que oui, un immense trou béant dans votre porte est un dommage, mais une simple tâche orange peut aussi avertir d’un plus gros problème.

Les portes sont soumises à une usure quotidienne, et selon votre environnement et vos habitudes, elles peuvent être endommagées de différentes manières.

Si votre porte d’extérieur présente un des dommages suivant, il convient de songer à la changer rapidement :

  • Les bosses : des petites bosses sur votre porte menacent sa structure globale. Par exemple, les portes de certains quartiers résidentiels sont souvent constituées d’un alliage d’acier de 24 à 26 cm, posées sur un cadre de bois. Ce qui peut manquer fortement de solidité, et les bosses peuvent montrer une altération graduelle.
  • Des charnières qui grincent : Lorsque les charnières grincent, on met un peu d’huile pour graisser le tout, pour que ça ne fasse plus de bruit. Par contre, ce bruit peut signifier un problème sous-jacent important, c’est-à-dire que votre porte n’est plus anti-effraction. Ce qui fait que des cambrioleurs peuvent la forcer beaucoup plus facilement.

  • La rouille : L’humidité s’est infiltrée dans le cadre de bois entourant votre porte, ce qui provoque ces petites tâches orange. Si votre porte n’est pas renforcée de l’intérieure, cela peut mener à une dégradation de la structure interne de votre porte, et donc ça peut rendre votre porte défectueuse, et peu solide.
  • Les craquelures et l’écaillement : Ce cas là est valable pour les portes en bois, qui sont connues pour vieillir particulièrement mal. Puisque le bois se dilate et se contracte lors des étés et des hivers, la structure en bois va se fissurer et se déformer, ce qui impacte leur résistance.

Lorsque la peinture commence à s’écailler, c’est le signe qu’il faut impérativement changer de porte, à moins de vouloir attirer les voleurs et les insectes qui rongent le bois.

 

installation-porte-exterieure

 

 

4. Les portes sont difficiles à ouvrir

 

C’est un problème qui peut avoir de nombreuses causes. En fait, si vous avez du mal à ouvrir et refermer correctement votre porte, si vous avez besoin de pousser un peu pour la fermer complètement, ce n’est pas normal.

Lorsqu’elle reste coincée, c’est très probablement lié à sa structure interne (encore une fois). Cela veut dire qu’elle se dilate, se rétracte ou simplement : votre porte se déforme.

Ces changements ne sont pas forcément les plus dangereux, mais ils nécessitent tout de même une remise à niveau de votre porte, pour la faire correspondre à votre encadrement.

 

5. Les portes sont inesthétiques

 

Pour le dernier, effectivement, ce n’est pas forcément un problème de sécurité. Mais c’est pourtant un souci majeur.

Votre porte d’entrée et vos portes d’extérieures sont les points centraux de votre maison, puisque c’est le point d’entrée, de sortie et de passage que vous et votre famille utilisez tous les jours.

Une porte qui tranche avec le décor, c’est très souvent une mauvaise idée… Un peu comme une porte rose pour des murs blancs. Si l’excentricité est tolérée dans le milieu vestimentaire, ce n’est pas le cas pour votre maison.

Si votre porte est usée, que sa peinture est écaillée, ou qu’elle est endommagée à la surface, cela peut donner une impression négative de votre façade extérieure et donc de toute votre maison.

Cet argument est encore plus valable si vous voulez vendre ou louer votre maison : un des moyens les plus rapides (et les moins chers) d’accroître l’attraction pour votre domicile, c’est simplement de moderniser votre porte.

De changer cette vieille couleur délavée par les intempéries pour une couleur plus contemporaine. Vous pouvez aussi personnaliser votre porte avec des options de teintures, de vitrage et même de fenêtres latérales.

 

changer-porte-exterieur

Faites appel à des experts en menuiserie !

 

Vous êtes arrivé à la fin de cet article. Comme vous avez pu l’apprendre, il existe beaucoup de raisons de changer votre porte d’entrée. Vous savez maintenant quelles sont ces raisons, mais vous savez aussi quels critères prendre en compte pour ce changement.

Et s’il y a bien une chose à retenir, c’est que les signaux ne trompent pas, et si vous observez un de ces problèmes, il faudrait rapidement envisager de changer de porte d’entrée.

Le plus souvent, c’est l’intérieur même de votre porte qui pose problème, et c’est pour ça que faire appel à des spécialistes est votre meilleure option.

Chez Nant Artisan, nous avons une large gamme de portes d’extérieures, porte d’entrées et de portes de garage en PVC, aluminium et d’autres matériaux !

→ Alors n’attendez plus, et contactez-nous.

 

Stores Bannes
 : Notre TOP 5 Des Meilleurs Fabricants

Stores Bannes
 : Notre TOP 5 Des Meilleurs Fabricants

Vous cherchez le meilleur store banne pour votre terrasse ? Vous ne savez pas quelle marque choisir ?
Cet article vous aide à faire votre choix !
Lorsque vous voulez habiller et abriter votre extérieur, vous envisagez forcément un store.
Par contre, il y a une diversité de choix très conséquente. Vous pouvez choisir des stores extérieurs au style design et moderne, ou opter pour un style classique et intemporel.
De même, vous pouvez hésiter entre du bon marché et du haut de gamme.
La bonne nouvelle, c’est que pour chacune de ces options, vous avez un fabricant différent !

  • Franciaflex
  • KE France
  • Winsol
  • Eurocom Store
  • Batistore

Dans ce petit guide, vous allez découvrir :

  • L’implantation de chaque entreprise
  • Les avantages et inconvénients de chaque fabricant
  • Lequel vous devriez choisir

Alors on commence sans plus tarder !

Quel type de stores extérieurs choisir ?

 

Parmi les stores extérieurs, il en existe plusieurs catégories. Les stores coffre, semi-coffre et les stores banne traditionnels sont les plus fréquemment utilisés. Il convient de choisir selon votre projet.

Mais si vous avez cliqué ici, c’est que vous êtes intéressé par les stores banne, pas vrai ?
Alors nous parlerons exclusivement de cette catégorie de store.

Les meilleurs fabricants de stores banne

 

Lorsque vous avez déterminé le type de store à utiliser, il vous faut maintenant trouver le bon fabricant et le bon installateur.

  • Est-ce que la société peut faire les 2 (fabriquer et poser les stores) ?
  • Est-ce qu’elle est présente dans ma région ?

C’est pour ça qu’on vous a concocté un top 5 des meilleurs producteurs de stores bannes.

 

1- Franciaflex, l’expertise à la Française

 

meilleur-store-banne-france


Cette société française fabrique des stores bannes sur-mesure, mais aussi des fenêtres et des volets. Avec plus de 5 usines de production sur le territoire français, dans plusieurs départements dont l’Isère et l’Yonne, elle commercialise plus de 500 000 produits chaque année.

  • Lieux de production : Isère – 38
  • Gamme de prix : milieu à haut-de-gamme
  • Nombre de modèles de stores de terrasse : Environ 15 modèles

Les stores de Franciaflex sont distribués par des artisans et des installateurs indépendants, ou alors via des grandes surfaces de bricolage et des magasins de matériaux. L’armature et le moteur de ses stores bannes sont garantis 5 ans.

Elle a comme objectif principal d’innover, et elle propose beaucoup d’options de personnalisations pour ses produits, comme un système de sonorisation, un brumisateur mais aussi des éclairages LED intégrés aux bras mécaniques !

 

2- KE France, des stores bannes au design novateurs

 

plan-stores-banne

Société Européenne fondée en 1987, KE France est le porte-étendard de l’innovation et du design en matière de stores bannes. Elle propose chaque saison de nouveaux produits, aux designs modernes, minimalistes et atypiques.

  • Lieux de production : Eure-et-Loire – 28
  • Gamme de prix : milieu à haut-de-gamme
  • Nombre de modèles de stores d’extérieur : 8 modèles

Parmi ses réalisations, la gamme Qubica est une des plus vendues. Imaginée par un designer italien, ce store à la forme cubique permet une customisation poussée qui est presque infinie.

Il se décline en version plate (Flat), Plumb et Light. Avec des LED intégrées sous les bras, vous pourrez passer de longues soirées à l’abri du vent, à vous prélasser sur votre terrasse. Cette gamme et tous les produits KE France sont garantis 5 ans.

 

 

installation-de-stores-bannes


 


3- Winsol, 140 d’expérience en construction de stores

 

meilleurs fabricants de stores bannes


Le constructeur Belge de ce classement ! Et attention, l’histoire de Winsol est réellement atypique. Déjà, ce fabricant de stores banne existe depuis 1876. C’est une entreprise familiale enthousiaste et traditionnelle qui se plie aux exigences des clients sans laisser de côté l’innovation de ses produits.

  • Lieux de production : Pas-de-Calais – 62 et Izegem en Belgique
  • Gamme de prix : milieu à haut-de-gamme
  • Nombre de modèles de stores d’extérieur : 7 modèles

Aujourd’hui, elle développe beaucoup de nouveaux produits, par une gamme étendue de services et de produits. Par exemple, ils ont créé un store avec un chauffage intégré ! Leurs stores sont fabriqués avec des matériaux très solides, comme l’aluminium et l’acier inoxydable, ce qui confère une robustesse sans égale à leurs produits.

 

4- Eurocom Store, la meilleure fabrication Européenne

 

meilleur fabricant store commercial

Ce fabricant français a été créé en 1993, et exerce donc depuis 28 ans. Située à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, dans le Pays de la Loire, cette entreprise est spécialisée dans la conception et le montage de stores, dont les stores banne.

  • Lieux de production : Loire-Atlantique – 44
  • Gamme de prix : milieu de gamme
  • Nombre de modèles de stores de terrasses : une dizaine

Elle réalise également des produits environnants comme les portes et fenêtres en métal, les volets roulants, les stores intérieurs… Et même la domotique !

Avec une expertise dans la protection et l’abri extérieur alliant une nouvelle expérience dans la conception de produits environnants, Eurocom Stores délivre une solution pertinente et globale avec un excellent rapport qualité prix.

 

5- Batistore, le fabricant français en expansion

 

Fournisseur Store Banne Batistore

L’entreprise est créée en 1989, et lance la commercialisation de ses premiers stores extérieurs banne en 1997. Implantée à Saint-Nazaire, elle commence son activité dans un local de 250 mètres carrés. En près de 20 ans, elle agrandit ses locaux, pour que l’usine de production des stores atteigne maintenant les 2500 mètres carrés.

  • Lieux de production : Saint-Nazaire, Loire-Atlantique – 44
  • Gamme de prix : moyenne gamme
  • Nombre de modèles de stores de terrasses : 12

Batistore a pour objectif de créer et de fabriquer des stores sur mesure, prêt à poser directement, pour répondre aux exigences des professionnels, comme des particuliers.

Ses produits d’extérieur sont conçus en étroite relation avec la domotique, si bien qu’ils sont parfaitement adaptés pour un usage professionnel comme particulier.

Contactez-nous pour la pose de vos stores !

 

Voilà, cet article s’achève ici. Maintenant vous connaissez quasiment tout sur les fabricants de volets bannes sur le territoire européen qui distribuent en France.

Vous savez quel fabricant choisir, et comment le choisir en fonction de votre budget, de vos envies et de la provenance du produit.

Puisque vous souhaitez vous aussi embellir votre extérieur, faites confiance à notre entreprise pour fournir et installer vos stores bannes !

→ Alors n’attendez plus, et contactez-nous !