La moustiquaire : L’arme fatale contre l’invasion de moustiques à Nantes

De nombreux Nantais se souviendront du mois de Septembre 2023, non pas pour une quelconque célébration historique, mais pour l’invasion des moustiques qui a chamboulé leur quotidien.

Si on en croit le titre sensationnel de Ouest France du 11 Septembre 2023, « De nombreux moustiques ont envahi Nantes et la Loire-Atlantique : c’est le rush dans les pharmacies », les moustiques ont débarqué à Nantes en force, piquant tout sur leur passage.

Et devinez quoi ? Ces petites bêtes ne sont pas là pour faire du tourisme, elles sont là pour… votre sang !

Prenez donc cet article comme un cours de self-défense gratuit, offert par une entreprise de menuiserie qui vous veut du bien.

Comprendre le moustique : Pourquoi entrent-ils chez nous ?

  • Les odeurs corporelles

Ah, ce doux parfum de peau sucrée ! Les moustiques l’adorent. Alors oui, vous pourriez appliquer un répulsif sur la peau. Ça marche…jusqu’à ce que vous ressembliez à une bougie parfumée ambulante. Sans parler des produits potentiellement toxiques qu’ils contiennent, surtout pour nos chères têtes blondes (ça marche avec toutes les couleurs de cheveux, évidemment…).

  • La lumière

Comme de véritables paparazzis, les moustiques sont attirés par les flashs lumineux. Solution ? Fermer totalement les fenêtres en soirée, efficace, certes, convivial ? Pas vraiment, sauf si vous aimez l’ambiance bunker (après tout pourquoi pas…).

  • La chaleur

Même si nous ne sommes pas au Sahara, notre chaleur corporelle fait de nous des cibles toutes désignées. Vous pourriez fait de nous des cibles toutes désignées. Vous pourriez vous refroidir avec la climatisation et ça pourrait même fonctionner… Mais votre facture d’électricité, elle, risque de surchauffer (et c’est pas cool pour la planète…).

  • Le dioxyde de carbone

Chaque respiration est comme un sifflet invitant les moustiques. On pourrait… retenir notre souffle ? Mais ce n’est pas une solution viable. À moins de vous entraîner pour battre un record d’apnée (Ce qui, à moins de s’appeler Enzon Molinari ou Jacques Mayol, est presque toujours une mauvaise idée…).

  • L’eau stagnante 

Les moustiques aiment pondre leurs œufs ici, donc asséchez tout ce qui ne bouge pas… c’est du travail et un oubli peut coûter cher en piqûres. Plus sérieusement : Faites la vaisselle, c’est déjà ça…

Vous l’aurez compris, des solutions existent.

Et si nous avons choisi de rire de celles présentées ici, elles sont réellement efficaces (bien que plus ou moins).

Leur problème ?

Le caractère désagréable de leurs effets secondaires…

Les plus philosophes diront qu’il faut souffrir pour une peau sans bouton. Mais nous avons une autre option. Et celle-ci n’est pas loin d’être parfaite pour lutter contre le moustique qu’il soit Tigre, Lion ou Girafe (ne cherchez pas : Non le moustique Girafe n’existe pas…).

La moustiquaire votre bouclier anti-moustiques

Moustiquaire - Nant'Artisans

Face à l’assaut incessant de ces insupportables petites bêtes ailées, la moustiquaire se dresse fièrement comme le bouclier ultime. Voici pourquoi elle est devenue le sauveur de nos étés et le garant de nos nuits paisibles :

1.Laissez entrer l’air frais, pas les moustiques :

Avez-vous déjà ressenti cette frustration de vouloir profiter de la fraîcheur nocturne tout en étant assiégé par une horde de moustiques affamés ?

Avec la moustiquaire, fini ce dilemme, elle joue le rôle de barrière impénétrable pour les moustiques tout en vous laissant apprécier cet air frais si agréable pendant les chaudes nuits d’été.

2. Dites adieu aux produits chimiques :

Les répulsifs, bien que parfois efficaces, sont souvent chargés de produits chimiques qui peuvent être nocifs pour la peau, en particulier celle des enfants. La moustiquaire est une solution 100% naturelle, plus besoin de vous asperger de lotions ou de vaporiser votre espace de vie. Vous protégez votre santé tout en faisant un geste pour la planète.

3. Économies en vue :

L’été, avec la chaleur, nombreux sont ceux qui ont recours à la climatisation pour trouver un peu de répit. Pourtant, cette solution est coûteuse et peu écologique. Avec une moustiquaire, profitez de l’air extérieur sans craindre les intrusions. Résultat ? Une baisse notable de vos factures d’électricité et une empreinte carbone allégée.

4. Dormez en toute sérénité :

Le bourdonnement d’un moustique à l’oreille est le cauchemar de beaucoup. Il perturbe notre sommeil et nous fait passer des nuits blanches à la chasse aux moustiques. Grâce à la moustiquaire, redécouvrez le plaisir d’un sommeil profond, sans interruption. Imaginez une nuit où seul le doux chant des grillons vous berce. C’est possible, et c’est ce que promet la moustiquaire.

5. Esthétique et discrète :

Loin d’être un obstacle visuel, les moustiquaires modernes s’intègrent harmonieusement à votre intérieur. Elles sont conçues pour être discrètes, efficaces et s’adaptent à tous les styles de fenêtres. Vous n’aurez donc pas à choisir entre fonctionnalité et esthétisme.

La moustiquaire, loin d’être un simple accessoire, est une véritable innovation pour améliorer votre bien-être quotidien. C’est l’investissement à long terme pour garantir des étés paisibles, des nuits réparatrices et un habitat sain.

Et si vous vous laissiez tenter par cette tranquillité ? Après tout, le bien-être n’a pas de prix. Quoi que s’il en avant un, il serait largement justifié par tous les bénéfices que la moustiquaire vous offre.

Vous êtes prêts à changer votre vie et à dire adieu aux moustiques ? Nous sommes là pour ça. Contactez-nous et découvrez la tranquillité que vous méritez.

L’aventure moustiquaire de Pierre : du scepticisme à la révélation

Moustiquaire fenêtre - Nant'Artisans

L’Erdre, avec son calme paisible, offre à ses résidents une tranquillité que beaucoup envieraient. Pierre, habitant d’un charmant appartement sur ses rives, en était parfaitement conscient. Cependant, chaque soir, cet havre de paix se transformait en un théâtre d’opérations. Les moustiques, attirés par la douceur de l’endroit et l’humidité environnante, avaient élu domicile chez lui.

Un soir de Juin, après avoir été victime d’une attaque en règle de ces petites bêtes, Pierre s’assit, fatigué, dans son fauteuil. Les piqûres le démangeaient et une nuit agitée s’annonçait. Cherchant des solutions sur son ordinateur, il tomba sur un article vantant les mérites de la moustiquaire. Intrigué, il cliquat sur le bouton demander à être rappelé. Après tout, il n’avait rien à perdre.

Le lendemain, un technicien-conseil, Axel, se présente à son domicile. Pierre, curieux mais clairement sceptique, ouvre la porte. Après une poignée de main chaleureuse, Axel commence à expliquer le fonctionnement précis des moustiquaires, détaillant chaque avantage, chaque particularité, illustrant par des anecdotes de clients satisfaits. Il déroulement la moustiquaire, montre la finesse des mailles, explique l’efficacité du dispositif face aux moustiques et comment il permet également de réduire la facture énergétique en évitant l’utilisation excessive de climatiseurs.

Pierre, tout d’abord réticent, commence à s’intéresser de plus près. L’idée d’avoir ses fenêtres ouvertes, de sentir la douceur de la brise nocturne sans être dérangé par le bourdonnement constant et les piqûres intempestives devenait de plus en plus séduisante.

Après une heure d’échanges, de questions-réponses, Pierre était conquis. Il décide d’équiper toutes ses fenêtres, du salon à la chambre, passant par la cuisine, Axel prend les mesures, note les spécificités et fixe un rendez-vous pour l’installation.

Quelques jours plus tard, Pierre vit une révélation. Ses nuits sont paisibles, sa peau est épargnée des piqûres irritantes et le doux chant des grillons remplace le bourdonnement des moustiques. Le bonheur dans sa forme la plus pure.

Assis sur son balcon, il regarde le soleil se coucher sur l’Erdre, un sourire aux lèvres. Il se souvient des soirées passées à chasser les moustiques et se dit qu’il aurait dû prendre cette décision plus tôt. L’installation de la moustiquaire n’était pas seulement une question de confort, c’était une transformation de son quotidien.

Ainsi, grâce à un simple article et à la décision éclairée de Pierre, une maison autrefois assiégée par les moustiques retrouvera sa sérénité. Et comme le dit si bien Pierre à ses voisins : « Avoir des moustiquaires, c’est redécouvrir le plaisir d’habiter sur les bords de l’Erdre. »

Vient ensuite l’histoire du parrainage. Mais c’est une autre histoire…

Est piqué(e) qui croyait piquer ?

Moustiquaire - Nant'Artisans

Septembre 2023. Les ruelles de Nantes sont remplies de plaintes et de murmures. Les moustiques, ces petits envahisseurs, ont décidé de rendre la vie difficile à ses habitants. Des fenêtres fermées prématurément pour éviter leurs attaques nocturnes, aux applications intempestives de répulsifs qui, même s’ils chassent les nuisibles, laissent sur la peau une sensation désagréable, et n’oublions pas ces appareils électriques qui zappent les moustiques mais augmentent la facture d’électricité. Ces solutions, bien qu’efficaces à court terme ont toutes leur lot d’inconvénients.

Et pourtant, il existe une solution simple, efficace et durable, la moustiquaire. Comme vous l’avez découvert à travers l’aventure de Pierre, elle offre une barrière impénétrable contre ces petites bêtes sans sacrifier le confort de sa maison. Pierre, en équipant son appartement de ces filets salvateurs, a redécouvert le plaisir de vivre au bord de l’Erdre sans en subir les désagréments. L’air frais de la nuit, le doux chant des grillons, tout cela sans la moindre piqûre.

Alors que la majorité des Nantais se grattent et cherchent des solutions souvent coûteuses et temporaires, Pierre, lui, sourit depuis son salon, regardant le monde s’agiter. Si vous croisez Pierre lors d’une de vos balades le long de l’Erdre, n’hésitez pas à lui demander un parrainage. Qui sait ? Vous pourriez bénéficier d’une petite réduction. Après tout, partager les bonnes nouvelles, c’est aussi ça, être un bon voisin.

Ne laissez pas les moustiques dicter les termes de votre confort. Si, comme Pierre, vous êtes prêt à reprendre le contrôle et à savourer les douces soirées nantaises sans être dérangé, contactez-nous ou demandez à être rappelé.

Pour une vie sans moustiques, faites comme Pierre : dites STOP aux nuisibles et OUI aux moustiquaires !

Previous

Next

Du 15 mars au 15 avril

🌼 Promo 🌼

-15% DE REMISE

sur l'aménagement extérieur

Pergolas | Stores-banne | Portails | Clôtures